Les fleurs et les graines de CBD : pour quelles utilisations ?

Le cannabidol, plus communément appelé CBD est obtenu à partir du cannabis tout comme le THC. Mais ces 2 composants ne sont pas identiques car ils n’ont pas les mêmes effets. En effet, le CBD a fait l’objet de nombreuses études médicales et son utilisation est de plus en plus répandu.

Comment se procurer du CBD ?

La production et la commercialisation du CBD sont légales en France mais sous certaines conditions. D’ailleurs il existe des boutiques spécialisées qui le mettent en vente. Le CBD peut se présenter sous différentes formes : fleurs, e-liquide ou résine. Ce sera sous la forme de résine qu’on l’utilise souvent comme complément alimentaire. En effet, on devra le mélanger à la nourriture avant de l’ingérer. Mais le cannabidol peut aussi être sous la forme d’huile ou de gélule.

Vous pourrez également vous procurer ce produit en ligne. Il existe de nombreux sites où vous pourrez passer commande. De plus, la plupart de ces sites offrent un service de livraison gratuite et vous aurez la possibilité de choisir la forme de cannabidol que vous souhaitez.

Cependant lorsque vous prenez du CBD, il est important de respecter les doses indiquées sur l’emballage.

Comment consommer les fleurs et les graines de CBD ?

Tout comme le THC, le CBD est liposoluble. En effet, il est possible d’infuser les fleurs de CBD dans de l’huile ou du beurre. De plus, ce mode d’ingestion permet d’avoir un effet à plus long terme car la molécule sera décomposée tout au long de la digestion.

Un autre moyen de consommer les fleurs et les graines de CBD c’est de les mettre dans un bang ou dans une cigarette. Vous allez ressentir instantanément les effets du CBD, cependant cette méthode comporte des inconvénients. Malgré les effets naturels et anti-inflammatoire qu’ils procurent, toute forme de combustion reste nocive pour les poumons et le corps en général.

Vous pourrez consommer des fleurs et des graines de CBD grâce aux vaporisateurs à herbes sèches. Ici le CBD passe directement dans la circulation sanguine grâce aux poumons sans avoir à passer par le foie. Ainsi les effets se font ressentir plus rapidement.

Les effets secondaires et contre-indications du CBD

Les effets secondaires signalés sont une bouche sèche, une baisse de la pression artérielle, des étourdissements et des nausées. Certaines personnes ont même déclaré souffrir de troubles du sommeil et d’une perte d’appétit. Cependant ces derniers effets n’ont été observés qu’en de très rares cas, mais vous devrez cependant être conscient des risques qu’entrainent la prise de CBD.

Il est aussi fortement déconseillé de prendre du CBD sous forme de résine pendant la période de grossesse et d’allaitement. Cette contre-indication est aussi également valable chez les personnes souffrant de la maladie de Parkinson, car le CBD peut aggraver les tremblements.

Sérums, cosmétiques, crèmes au CBD : pour quelles vertus ?
Huiles de CBD : attention aux différentes qualités sur le marché