Quelles sont les différentes techniques d’extraction du CBD ?

Le CBD (cannabidiol) possède de nombreux vertus médicales et thérapeutiques. Il est notamment connu pour  ses fonctions anxiolytiques, son effet anti-convulsif, son action anti-douleur et ses propriétés anti-inflammatoires. Comment extraire cette molécule du cannabis ? Découvrez trois différentes techniques d’extraction du CBD.

Extraction du CBD au CO2

L’extraction du CBD au CO2 consiste à extraire les molécules du cannabis en utilisant du dioxyde de carbone sous-critique ou supercritique. Le CO2 est chauffé à plus de 31°C et sa pression est élevée à plus de 74 bars en suivant un processus bien déterminé. Ainsi, cette technique permet de conserver les molécules cannabinoïdes en créant un environnement protecteur par la maîtrise de la pression et de la température. Pour la mettre en œuvre, il faut disposer d’un équipement de haute technologie comme un extracteur à circuit fermé.

Bien que complexe et coûteuse, cette méthode reste la plus efficace et la plus sûre pour obtenir du cannabidiol. Elle n’affecte pas la qualité du CBD obtenu après l’extraction. Cette technique est surtout utilisée par les grands producteurs de CBD.

Extraction du CBD à l’huile alimentaire

L’extraction du CBD à l’huile alimentaire est une méthode plus douce et plus naturelle pour obtenir du cannabidiol. Elle consiste à utiliser de l’huile végétale comme solvant. Ses propriétés organoleptiques permettent d’extraire les molécules de cannabinoïdes rapidement sans laisser des résidus à l’issue du processus. Les composants des cannabinoïdes étant lipophiles, il est possible de les absorber grâce à la graisse. Pour extraire du CBD, vous pouvez utiliser de l’huile d’olive, de l’huile de graines de chanvre, de l’huile de sésame, de l’huile coco ou de l’huile d’olive.

Simple, rapide et naturelle, cette technique d’extraction du CBD est surtout utilisée par les amateurs. L’extraction à chaud peut cependant altérer la qualité des cannabinoïdes et réduire ses effets. Le CBD obtenu ne conserve ses propriétés que sur une durée limitée.  Il doit alors être utilisé rapidement après son extraction.

Extraction du CBD aux solvants chimiques liquides

L’extraction du CBD aux solvants chimiques liquides consiste à tremper les plantes dans un solvant. Le produit agit pour extraire le cannabidiol grâce à un procédé chimique. Il faut ensuite chauffer le liquide obtenu jusqu’à son évaporation pour garder uniquement les cannabinoïdes. Pour extraire le CBD, vous pouvez utiliser de l’éthanol, de l’alcool isopropylique, du propane, de l’hexane, du butane ou d’autres hydrocarbures.

Cette technique d’extraction du cannabidiol a l’avantage d’être simple et facile à réaliser. Toutefois, elle altère souvent la qualité de l’huile obtenue. Le produit final extrait peut comprendre des résidus chimiques nocifs. Les solvants étant inflammables, leur utilisation peut provoquer des explosions s’ils ne sont pas manipulés avec attention.

Quels liens entre le CBD et les terpènes ?
CBD et l’effet entourage, en quoi ça consiste ?