Comment le CBD agit contre la psychose et autres troubles neurologiques et neuropsychiatriques ?

La molécule du cannabidiol ou CBD provient de la plante Cannabis Sativa. Le CBD ne doit pas être confondu avec le tétrahydrocannabinol ou THC, qui est à l’origine des effets psychoactifs. De nombreuses études ont exploré les effets du CBD sur la santé. Il en est ressorti que le CBD contre les troubles psychologiques et neurologiques est efficace.

Le CBD : un anti-psychotique

Le CBD agirait positivement sur les personnes atteintes des phénomènes élémentaires comme les hallucinations, le délire ou encore un détachement d’avec la réalité. Ce type de symptômes est fréquent dans la schizophrénie ou encore dans la paranoïa. Ces principaux symptômes peuvent s’accompagner d’un discours décousu et difficilement compréhensible, de mouvements désorganisés, ou encore des troubles affectifs. Ces symptômes impactent la vie quotidienne du sujet, qui peut alors se sentir angoissé, qui peut avoir peur de sortir de chez lui, qui peut négliger les soins de tous les jours. Le CBD contre les troubles psychologiques et pour les patients atteints de schizophrénie est particulièrement efficient. Il agirait en réinitialisant les zones du cerveau qui fonctionnerait anormalement lors d’épisodes hallucinatoires ou délirants.

Le CBD : un anti-dépresseur

Le CBD pourrait être aussi un anti-dépresseur efficace. Il pourrait en effet calmer l’anxiété sociale qui survient lors de la prise de parole en public, mais aussi le trouble panique, les troubles obsessionnels compulsifs, la phobie sociale, la dépression, le trouble anxieux généralisé, le trouble de stress post-traumatique. Les signes physiologiques liés à l’anxiété lors de la prise de CBD diminuent. L’humeur s’améliore également, car le CBD augmente le taux de sérotonine disponible dans le cerveau. Il aide aussi en apaisant les souvenirs douloureux et effrayants.

Le CBD : un traitement pour les troubles cérébraux

Le CBD contre les troubles psychologiques, oui, mais pas seulement ! En effet, il sert également de traitement contre les crises d’épilepsie et aide à réduire les tremblements dans la maladie de Parkinson. Il pourrait également être un traitement possible pour les sujets atteints de la maladie d’Alzheimer. Il reste encore des zones d’ombre concernant le CBD. Les chercheurs ne savent pas encore si le CBD agit à court terme ou si, administré durant un long laps de temps, les effets de cette molécule pourrait persister. Il s’avérerait cependant que les effets d’une prise inhalée de CBD disparaîtraient en quelques heures, mais en prise orale, les effets mettent plus de temps à apparaître, mais dureraient davantage. Les recherches sont toujours en cours concernant les potentialités thérapeutiques du CBD, mais il semble que cette molécule soit véritablement prometteuse !

Le CBD contre le stress, l’anxiété, la dépression et l’insomnie, comment ça marche ?
Bienfaits : le CBD contre la douleur et certaines inflammations