Quels ingrédients pour fabriquer son e-liquide au CBD ?

Le CBD est dorénavant utilisé pour fabriquer l’e-liquide du vaporisateur. Il est notamment recommandé grâce à ses effets thérapeutiques. C’est également une bonne alternative pour substituer la nicotine, pour ceux qui désirent arrêter de fumer. Voici donc les ingrédients pour fabriquer du e-liquide au CBD :

La base de l’e-liquide

Le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (GV) constituent la base des ingrédients, pour fabriquer du e-liquide au CBD. La sensation de vapotage obtenue dépendra de la différence de proportion entre ces deux substances. Plus la base contient du PG, plus la sensation de hit en gorge augmente. D’un autre côté, plus l’e-liquide contient de la GV, plus vous obtenez de gros nuages après le vapotage. La glycérine épaissit donc la texture de votre e-liquide. Cependant, le cannabidiol est une molécule complexe. Il se dissout plus facilement dans un e-liquide fluide, composé majoritairement de propylène. Pour accentuer la saveur du CBD tout en obtenant de la vapeur, il est préférable de choisir un rapport PG/GV entre 50/50, 60/40 ou 70/30.

Le booster au CBD

En tant qu’e-liquide au CBD, il vous faut nécessairement cet ingrédient. Pour concocter un bon e-liquide, le CBD sert de booster. Il s’agit d’une solution préfabriquée de 10 ml, contenant une concentration de 500 mg ou 1000 mg de CBD pur. L’ajout de ce booster vous permet d’obtenir la quantité d’e-liquide désirée. Ainsi, le dosage et la concentration du booster dépendent du rapport en PG/GV de votre base dont il est dilué.

Vous trouverez aussi sur le marché des ingrédients pour fabriquer du e-liquide au CBD, cette substance sous forme cristalline à l’état très pur (jusqu’à 98 % de cannabidiol). Saches quand même que cette forme est plus recommandée pour les vapoteurs experts. Le booster en solution reste donc la solution pratique pour un débutant.

Les substances aromatiques

Les arômes et les additifs apportent de la fraîcheur en bouche, du parfum et de la saveur à l’e-liquide. Ils sont ajoutés à la fin de la préparation.

Plusieurs arômes sont proposés par les fabricants d’ingrédients d’e-liquide DIY. On peut citer à titre d’exemple les arômes fruités, gourmands, épicés, mentholés, … Ils sont transportés par le propylène glycol, pour émettre rapidement la sensation en bouche. Pour un meilleur rendu, il est conseillé d’ajouter entre 10 à 15 % d’arômes, du volume total de l’e-liquide. Quant aux additifs, ils adoucissent la saveur des ingrédients, en ajoutant une note sucrée, acide, … Le taux d’additif dans l’e-liquide ne doit pas dépasser les 2 % de la quantité totale, car ils sont déjà très concentrés.

Choisir son e-liquide en fonction des saveurs : mode d’emploi
Quel type de e-cigarette choisir pour le CBD ?